Muscler l'esprit critique de ses enfants

  • 29 Avril 2020
  • Aucun commentaire

Tous les jours nous absorbons des informations en quantité considérable. Jamais l’homme n’a eu à digérer autant de messages visuels et sonores au cours de sa vie. Vidéos, publicités, musiques, actualités, photographies…. Cette abondance de messages peut vite se transformer en indigestion si l’on n'a pas le recul nécessaire pour faire face à ce flot continu d’informations (cela s'appelle "l'infobésité"). Il est donc nécessaire d’apprendre à nos enfants à faire le tri en développant leur esprit critique. 

Mais c'est quoi au juste l'esprit critique ?

L’esprit critique c’est une attitude de prise de recul face à un jugement ou un point de vue (le sien ou celui des autres). C’est l’habitude de questionner le monde, le remettre en question. C’est douter, s’interroger, se dire que tout ne va pas forcément de soi.

L’esprit critique, ce n’est pas non plus tout critiquer ! Mettre systématiquement tout en doute ne correspond justement pas à une démarche d’esprit critique (voir le schéma ci-dessous). Il faut plutôt chercher à évaluer, écouter, comprendre avant de juger, avec modestie et lucidité.

      

 

 

Comment Youtube "apprend la vie" à nos enfants

Produire une information et la transmettre est aujourd’hui devenu un jeu d’enfant. Internet est un espace où l’on trouve à la fois des informations fiables mais également totalement fausses. Complotisme et désinformation pullulent sur la toile et nourrissent les cerveaux de nos têtes blondes. Beaucoup d'élèves doutent d'ailleurs de la parole de l’enseignant et préfèrent s’en remettre au dieu Youtube. Ces derniers lisent et regardent des vidéos où théories scientifiques et experts reconnus sont remis en question. Il est tellement plus facile de se laisser aller à ses émotions et éviter de faire fonctionner sa raison... Pourtant, il est essentiel d’aider nos enfants à avoir une pensée autonome et libre en musclant leur esprit critique.

Mais il n’est déjà pas évident pour nous parents, de démêler le vrai du faux, alors comment s’y prendre pour développer l'esprit critique d'un enfant dont les opinions sont en pleine construction ?

 

« Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes,

qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir. »

Henri Poincaré.

 

Comment développer l’esprit critique de son enfant (et le sien par la même occasion…) ?

Les conseils ci-dessous doivent être adaptés en fonction de l’âge de votre enfant. Mais il est possible de développer très tôt l’esprit critique (dès que l’enfant sait parler).

  • Discutez à table, laissez votre enfant exprimer ses opinions (même si elles diffèrent des vôtres), débattez, argumentez… Une opinion se construit dans la verbalisation (d’où l’importance d’éteindre les écrans pendant les repas).
  • Aidez votre enfant à s’interroger sur lui-même : quelles sont ses valeurs, qu’est-ce qui le passionne, l’indigne, ses interrogations sur la vie, ses doutes…
  • Parlez-lui aussi de son histoire, sa famille, cela l’aidera à construire son identité et sa personnalité.
  • Aidez-le à adopter une attitude d’auto-critique. Au quotidien, forcez-le à se demander pourquoi il a fait ce choix et pas un autre, comment aurait-il pu faire autrement dans telle ou telle situation ou s’il a appris de ses erreurs.
  • Apprenez-lui à accepter de ne pas toujours avoir raison, qu’il ne détient pas la vérité et qu’il doit accepter le point de vue de l’autre. C’est face aux idées des autres que l’on construit les siennes. Pour cela, il faut apprendre à écouter l’autre et ses arguments.
  • Soyez vous-même irréprochable dans votre rapport à l’information. Si une nouvelle vous semble douteuse ou exagérée, même si elle est amusante, ne la partagez pas. Car c’est en partageant des contenus inappropriés ou douteux que l’on discrédite, doucement mais sûrement, les discours des experts et des scientifiques.
  • Pour cela, prenez l’habitude de vérifier les informations qui vous paraissent étranges. Découvrez les sites spécialisés dans le fact-checking, comme Les Décodeurs, Les Observateurs, Checknews ou AFP Factuel. Montrez ces sites à vos enfants, ils seront ravis de devenir des "détectives anti infox" et de dire à leurs camarades que cette info est fausse et que, lui, n’est pas tombé dans le panneau.
  • Ne vous laissez pas envahir par vos émotions et ne prenez pas position trop vite après avoir vu une vidéo choquante ou triste. Les sites spécialisés dans les canulars et la désinformation jouent volontairement sur nos émotions. Ils savent que la peur, la tristesse ou la colère provoquent le clic facile, et hop, on partage sans même avoir vérifié si l'information est vraie et parfois en ayant seulement lu le titre de l’article (on a tous fait ça un jour, si...).

En résumé 

L'esprit critique c'est :

  • Être prudent avant de prendre position, se questionner sur ses croyances en prenant le temps d'analyser et de vérifier en croisant les sources et points de vue.
  • Se méfier des informations circulant sur internet et en particulier sur Youtube. Vérifiez la source de la vidéo : l'auteur est-il connu ? Est-ce une personne identifiable ? Donne-t-il les preuves de ce qu'il avance ? 
  • Faire confiance aux médias reconnus : une crise de confiance existe envers les médias depuis plusieurs années. Beaucoup de personnes pensent qu'ils nous mentent et nous manipulent. Pourtant, les journalistes sérieux font un métier d'enquêteur, vérifient les preuves par des sources fiables et relatent les faits le plus fidèlement possible. Il est donc préférable de se fier à eux plutôt qu'aux amateurs.
  • Échangez avec votre enfant, écoutez ses opinions et favorisez le débat en famille. 

 

Sources :
Esprit scientifique, Esprit critique, tome 1 et 2 (Cycles 2, 3, 4 et seconde) - Gabrielle Zimmermann, Elena Pasquinelli et Mathieu Farina - Le Pommier, collection Education
- Esprit critique, Outils et méthodes pour le second degré - G. Attali, A. Bidar, D. Carotti, R. Coutouly - Canopé, Éditions AGIR.
- Manuel d'autodéfense intellectuelle, Sophie Mazet - Robert Laffont, édition Documento.
- Le site de vérification de l’AFP : AFP Factuel
- Le site de vérification de Libération : Checknews
- Le site vérification du Monde : Les Décodeurs
- Le site de vérification de France 24 : Les Observateurs
- Le site Hoaxbuster.com