4 conseils pour bien choisir un jeu vidéo pour son enfant

  • 27 Août 2019
  • Aucun commentaire

Difficile parfois de choisir un jeu vidéo pour son enfant. Beaucoup de parents, à défaut de "s'y connaître", préfèrent faire confiance à leur progéniture... Moi j'ai plutôt choisi l'option de m'informer a minima pour maîtriser les contenus et surtout comprendre cet univers parfois très éloigné de nous, parents.

1. La signalétique

Le classement PEGI (Pan Europeen Game Information) permet de savoir à quelle catégorie d'âge appartient un jeu vidéo lors d'un achat. Beaucoup de parents négligent ce classement qui est pourtant un très bon indicateur et un argument de poids lorsque votre enfant insiste lourdement : "Maman s'il te plaiiiit, tout le monde à Fortnite à l'école !". "Et oui, je comprends, tu trouves ça injuste mais tu as 8 ans et Fortnite est adapté aux enfants à partir de 12 ans, regarde, c'est écrit ici, derrière le jeu." De retour à la maison, allez voir avec lui le site internet de la signalétique PEGI. N'hésitez pas à imprimer l'infographie que j'ai réalisé et qui est téléchargeable en fin d'article.
Comme il est expliqué sur le site : "La classification PEGI se base sur le caractère adapté d’un jeu à une classe d’âge, et non sur le niveau de difficulté." Outre le caractère violent qui est souvent celui retenu par les parents, d'autres descripteurs vous permettent de comprendre le contenu d'un jeu avant de l'acheter : langage grossier, discrimination, présence de drogues, peur (sons et effets effrayants), sexe, etc.

2. La typologie

Jeux d'aventure, de rôle, d'arène, massivement multijoueurs...si tout ça ne vous parle pas et que vos enfants jouent pourtant quotidiennement aux jeux vidéos, je vous conseille vivement d'aller faire un tour sur le site de pédagojeux qui répertorie toutes les typologies des jeux. Assurez-vous que les jeux présents à la maison correspondent à l'âge de votre enfant, à sa personnalité et surtout à son degré d'utilisation. 

Exemple : les MMOG (Massively Multiplayer Online Game...oui je sais, c'est du vrai charabia quand on n'y connait rien...), sont des jeux exclusivement en ligne accueillant un grand nombre de joueurs dans un univers persistant. C'est quoi un univers persistant ? C'est un jeu qui évolue tout le temps, que l'enfant soit ou pas devant son écran. Je vous laisse imaginer la frustration de ce dernier lorsqu'il doit quitter le jeu et qu'il sait qu'il va forcément rater un tas de choses en son absence. Ces jeux rendent beaucoup d'ados accros. Il ne vous reste plus qu'à vous intéresser au contenu des jeux présents à la maison, faire un tri s'il le faut et poser des limites si le temps est excessif. Exemples de MMOG : World of Warcraft, PlanetSide 2, The Crew, Firefall, etc.

3. La compréhension

Les jeux vidéo sont très souvent source d'incompréhension en famille, particulièrement lorsque les parents ne sont pas eux-mêmes joueurs. Pourtant, mettre en place un dialogue (positif) autour des jeux vidéo évite que l'enfant s'y jette à corps perdu. Il est nécessaire de se former un peu pour comprendre l'univers des jeux vidéo. Il faut également accepter l'idée que jouer à un jeu vidéo est une activité de loisir comme une autre. Si elle est pratiquée raisonnablement par vos enfants, il n'y a pas de raison de dramatiser.

J'encourage les parents qui n'ont jamais touché à la console de leur enfant, à faire une partie avec eux. Ils risquent de se moquer un peu de vous au début, mais vous verrez qu'ils seront ravis de voir que vous vous intéressez à leurs activités et de vous apprendre quelque-chose.


4. L'accompagnement

Après l'achat du jeu, surtout si l'enfant est encore petit, il est nécessaire de jouer avec lui, de l'accompagner dans la découverte du jeu, lui expliquer les règles...Même s'il maîtrise souvent mieux que nous le contenu et que la prise en main est rapide, vous avez votre place à prendre concernant certaines règles, notamment les attitudes entre joueurs, le fairplay, la gestion du temps, les effets sur leur sommeil, leurs yeux...Vous devez mettre en place des règles claires. 

Soyez vigilant également à la présence ou pas de publicité ou d'achat en ligne (monnaie virtuelle, SMS ou appels surtaxés). Une fois que les règles sont bien assimilées, les plus grands peuvent être responsabilisés pour accompagner les petits.

À vos manettes !

Je vous conseille le site pedagojeux.fr qui est une mine d'information concernant les jeux vidéo.

Télécharger l'infographie en pdf